Chez Tebinfea

mardi 14 mai 2019


Un institut de botanique russe a réussi à réintroduire plusieurs légumes disparus depuis des décennies en France. Les découvertes de semences anciennes à Saint-Pétersbourg, en Russie, ont permis de les remettre au goût du jour. L’Institut Vavilov de Saint-Pétersbourg va ouvrir près de Lyon une nouvelle station de conservation de semences. Nous allons pouvoir retrouver des semences qui étaient disparues depuis des dizaines d’années. Vavilov conserve, mais reproduit également plus de 350 000 variétés de graines, avant de les redistribuer gratuitement. À travers ses jardins connectés, la diffusion de cette incroyable banque de semences russe est de plus en plus efficace. Des stations sont régulièrement inaugurées pour permettre les cultures. La station qui sera mise en place se placera sur environ quatre hectares pour cultiver un maïs de Bresse et un Un budget de 400 000 euros est prévu pour faire fonctionner la nouvelle station près de Lyon. À terme, 15 nouveaux jardins comme celui-ci sont prévus en France, et encore plus dans le monde.

Aucun commentaire: