Chez Tebinfea

samedi 28 avril 2018

Une jolie fille qui se déshabille.


Une jolie fille qui se déshabille ? Méfiez-vous des apparences !

 Cette jolie fille qui se déshabille cache bien son jeu !

samedi 21 avril 2018


Les aurores boréales fascinent par leur beauté. Certains rêvent de pouvoir en admirer en vrai, en Islande, au Panorama Glass Lodge, les plus chanceux peuvent même s’émerveiller devant un ciel envoûtant en étant installé confortablement dans un lit.

jeudi 19 avril 2018

“Les Secrets Oubliés du Naachtun”, un documentaire sur une mystérieuse cité maya.


Partez à la découverte d’une mystérieuse cité maya avec le documentaire “Les Secrets Oubliés du Naachtun”. Le site a été redécouvert en 1922 par l’archéologue Sylvanus Morley. Il s’agit de l’une des dernières villes mayas.
La cité se trouve dans le nord du Guatemala, prêt du Mexique, au milieu de la forêt tropicale. La végétation est tellement importante que Naachtun se fait oublier jusqu’à que deux archéologues français s’intéressent aux récits de Sylvanus Morley.

lundi 2 avril 2018

Bonne semaine.


Lundi de Pâques 2018.






Symphony of the seas.





Symphony of the seas, qui peut accueillir plus de 8000 personnes à bord, a coûté un milliard d'euros à l'armateur américain Royal Caribbean Cruises Ltd.

Il a fait ses adieux à Saint-Nazaire. Le Symphony of the seas, livré par le chantier naval STX, a levé l'ancre ce samedi matin devant plusieurs centaines de personnes venues assister à la manoeuvre spectaculaire.

Le plus gros paquebot de croisière au monde, qui mesure 362 mètres de long et 66 m de large pour 228 000 tonneaux de jauge brute, est livré à l'armateur américain Royal Caribbean Cruises Ltd (RCCL), client historique de STX France.

Ce mastodonte des mers, d'un coût d'un milliard d'euros, peut accueillir plus de 8000 personnes à bord, dont 2200 membres d'équipage. Il ravit à son jumeau Harmony of the seas, livré à RCCL par STX en 2016, le titre du plus gros paquebot du monde pour quelques mètres et quelques cabines de plus.
Un parc flottant arboré de 12 000 espèces végétales

Les manoeuvres de départ ont démarré comme prévu à 8h30, sous un soleil radieux. Le navire a quitté le port moins d'une heure plus tard pour se rendre à Malaga, en Espagne. Il effectuera sa saison inaugurale en mer Méditerranée, avant de rejoindre à l'automne son port d'attache, Miami, aux États-Unis.

Ville flottante, il comprend - comme l'Harmony of the seas - plus de 66 000 m2 d'espaces de restauration et de divertissement, dont un Central Park, comme à New York, arboré de 12 000 espèces végétales. 

Une patinoire se transformant en "laser game" ou une suite familiale de luxe, avec un toboggan intérieur, un jacuzzi privé ou encore une machine à popcorn, font partie des innovations. 

Ce palace flottant compte également un théâtre, plusieurs piscines et spas, des murs d'escalade et un mini-golf.
900 embauches en CDI en cinq ans

Il s'agit du treizième paquebot construit par le chantier naval de Saint-Nazaire pour RCCL. La commande de l'Harmony of the seas, en décembre 2012, avec en option celle du "Symphony", avait constitué une bouffée d'oxygène pour les ex-Chantiers de l'Atlantique, après deux ans sans nouveau contrat. 

Depuis, les commandes pleuvent: STX France, dernier grand chantier naval français, doit livrer neuf paquebots d'ici à 2022, au rythme de deux par an, une situation inédite depuis le départ du Queen Mary 2 en 2003.